top of page
  • Elsa

Tissus traditionnels, tissus GOTS ou tissus Oeko-Tex?

Dernière mise à jour : 20 juil. 2020

Vous qui vous intéressez au zéro-déchet, vous vous dites qu'en achetant zéro-déchet, vous faites un geste pour la planète. Bien. Vous ne jetez plus. Ou vous jetez moins. Vous avez banni de votre salle de bain les cotons jetables. Le rouleau d'essuie-tout jetable ? Ca n'existe plus chez vous. Vous avez déjà fait un grand pas, et c'est déjà très bien.

Mais comment aller plus loin ? En s'intéressant à l'amont.


Bien évidemment, il paraît logique que du lavable soit plus écologique que du jetable. Mais le lavable, c'est aussi polluant. Et là, je vais vous parler de tissus !

J'ai travaillé quelques mois dans un magasin de tissus avant de me lancer dans ma propre activité, et j'ai découvert tout ce qu'on pouvait faire dans le zéro-déchet grâce à mes clientes. Mais j'ai aussi été amenée à me poser des questions sur ce qu'on vendait. J'ai alors découvert les différents labels se rapportant à l'écologie. Parmi eux, le label GOTS (Global Organic Textile Standard) et le label Oeko-tex (oui!!!j'ai réussi à bien l'écrire!). Bien que je ne sois pas une experte, voici ce que j'en ai retenu.




Le label GOTS c'est la Roll Royce (ou plutôt la « Tesla Model S » pour les plus écolos) du tissu « bon pour l'environnement ».Un tissu GOTS contient des fibres issues au minimum à 95 % d'une agriculture bio, donc respectueuse de son environnement. Il est aussi gage de qualité dans son procédé de transformation : pas de solvants aromatiques, de métaux lourds ou d'autres choses bien « sympathiques » qui peuvent être utilisées pour la fabrication de tissus traditionnels. En résumé (même si c'est sûrement un peu simpliste), un tissu GOTS c'est bon pour vous (qui le portez, ou qui vous vous en servez d'une manière ou d'une autre) ET pour la planète.




Pour le label Oeko-tex, on s'intéresse surtout au procédé de fabrication. Il garanti que le tissu n'a, a aucun moment de sa fabrication, pu faire appel à un produit chimique nocif pour la santé. Par contre, ça ne garanti pas que les fibres utilisées au départ soient issues de l'agriculture bio, ni même que le tissu soit d'origine naturelle. Un tissu synthétique peut être Oeko-tex s'il rempli le cahier des charges. En résumé, Oeko-tex, c'est bon pour vous. Et pour l'environnement, c'est déjà mieux que rien, car le label Oeko-tex assure tout de même qu'il n'y ait pas de substance nocives pour la santé (et donc souvent pour l'environnement aussi!), depuis l'étape matière première.


Beaucoup de tissus sont maintenant labélisés Oeko-tex, et ne sont pas forcément plus chers que les "tissus traditionnels" (les "sans-label"). Mais pour le label GOTS, ça a un prix : les tissus bios (GOTS) sont vendus entre 1,5 et 2,5 fois plus cher que les classiques ou que les Oeko-tex. Et côté look, franchement, c'est pas folichon. Même si certains vendeurs commencent à avoir des gammes de plus en plus sympas, les tissus « bio » restent encore des tissus pas très faciles à trouver et souvent un peu moches. Et ça, je ne me l'explique pas (si quelqu'un à l'explication, je suis preneuse !). De plus, ce sont souvent des tissus d'habillement, donc des tissus assez fins et peu adaptés à la déco. Ce qui est plutôt logique d'un point de vue commercial, car la plupart du temps, le consommateur demande des tissus bio pour faire ses habits, et beaucoup moins pour fabriquer sa déco.


Voilà les raisons pour lesquelles, pour mes produits, je choisi surtout des tissus oeko-tex. Parce que c'est un bon label, avec un bon rapport qualité/prix, et pour offrir à mes clients du choix dans les motifs, et de la qualité.

17 vues0 commentaire

Les folies écolos

Couture zéro déchet

bottom of page